Zum Inhalt springen
29.04.2021

Conseils pour bien stocker et conserver les herbes aromatiques

Kraeuter_kleiner.jpg

Les incontournables de l’été

À la belle saison, les herbes aromatiques envahissent nos terrasses et nos jardins pour s’inviter ensuite dans notre cuisine. Elles sont de plus en plus faciles à trouver dans les rayons de nos supermarchés. C’est le grand avantage de l’été ! En effet, en hiver, nous devons nous rabattre sur un assortiment un peu plus restreint. Mais alors, comment conserver les herbes aromatiques après saison ? Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce qu’il est nécessaire de savoir sur leur stockage et leur conservation.

Primordial

Avant de vous lancer, suivez quelques conseils.

1. Soyez vigilant lors de vos achats et de vos récoltes :
Seules les herbes saines doivent être traitées et conservées. Éliminez les feuilles jaunes et flétries et jetez les herbes qui commencent à devenir un peu grasses.

2. Les arômes s’évaporent :
Après avoir récolté ou acheté des herbes, il faut les transformer rapidement pour qu’elles ne perdent pas leur saveur.

3. Les herbes aromatiques ne sont pas des fleurs coupées :
Peu d’herbes se conservent bien une fois plongées dans un verre d’eau. Utilisez plutôt les méthodes décrites dans cet article.

4. Ciselez ou hachez correctement les herbes :
Nous vous recommandons l’utilisation du couteau ou du hachoir. Comme les herbes sont plus faciles à ciseler ou à hacher lorsqu’elles sont humides, il vaut mieux les laver auparavant. Si vous voulez ciseler du persil frisé par ex., détachez les feuilles des tiges. D’une main, vous pressez les feuilles cueillies et de l’autre vous guidez le couteau tout en effectuant un mouvement de balancier. Répétez cette opération jusqu’à ce que les herbes soient finement ciselées. Placez ensuite les herbes dans un torchon de cuisine et essorez-les. Le jus, du persil par exemple, peut être recueilli et ajouté à du sel, du poivre et de l’huile d’olive. Vous obtiendrez ainsi une sauce pour vos salades. ;-)

Faire sécher ou congeler ?

Pour pouvoir profiter de toutes les saveurs des herbes aromatiques hors saison, il existe différentes méthodes : stockage au réfrigérateur ou au congélateur, conservation par séchage ou ajout d’huile ou de vinaigre. Faisons un petit tour d’horizon de ces diverses techniques !

La conservation au réfrigérateur

Cette méthode de conservation permet de prolonger la fraîcheur des herbes d’environ deux semaines. Pour ce faire, les herbes ne doivent pas être hachées ou effeuillées mais être enveloppées dans un torchon ou du papier absorbant humide ou arrosées d’un peu d’eau et placées dans une boîte. Les herbes plus délicates comme la menthe poivrée, la ciboulette, le persil, la livèche ou la mélisse se conserveront fraîches jusqu’à quatre jours de cette façon. Les herbes plus robustes, comme le romarin, la sauge et le thym, restent fraîches jusqu’à dix jours.

La conservation au congélateur

Si vous choisissez de congeler vos herbes fraîches, vous pourrez profiter de leur saveur pendant un an.

Il existe différentes méthodes pour bien congeler les herbes aromatiques.

La première est de placer les herbes fraîches lavées, séchées, puis hachées dans des sacs de congélation et de les mettre directement au congélateur. La deuxième méthode consiste à laver les herbes, à les hacher, puis à les placer dans un bac à glaçons avec un peu d’eau froide. Vous obtiendrez ainsi de beaux cubes glacés et des portions très pratiques. Vous pouvez aussi créer, selon vos goûts, vos propres mélanges d’herbes ou congeler les herbes telles quelles. Si vous voulez utiliser vos herbes pour une cuisson, il est important de les ajouter en fin de recette. Elles conserveront ainsi toutes leurs saveurs.

Si vous souhaitez utiliser des herbes pour décorer vos assiettes, optez pour des herbes buissonnantes comme le thym, le laurier ou le romarin. Disposez les bouquets ou les branches dans des boîtes ou sur une assiette avant de les mettre au congélateur. Conditionnées ainsi, elles garderont bien leur forme.

Les herbes telles que la sauge, la livèche, la coriandre, l’aneth, l’origan, les feuilles de fenouil, l’estragon, la ciboulette ou le cerfeuil se prêtent particulièrement bien à la conservation au congélateur. Le persil convient également, mais il est préférable d’utiliser du persil plat qui conservera mieux son arôme. Si vous aimez le basilic et que vous souhaitez préserver son parfum et sa belle couleur verte, ne le hachez pas. Détachez plutôt les feuilles des tiges et congelez-les entières. Les feuilles ne bruniront pas et auront le même goût qu’avant la congélation.

La conservation par séchage

Cette méthode traditionnelle de conservation des herbes aromatiques est très ancienne. Voici quelques exemples d’herbes que l’on peut sécher : le romarin, le thym, le laurier, la livèche, la sarriette, la menthe, l’armoise, la mélisse et la marjolaine. En revanche, le basilic, la bourrache et le persil font partie des herbes qui perdent leur arôme en séchant.

Comment procéder pour réussir le séchage ? C’est très simple !

Secouez les herbes ou nettoyez-les avec un torchon propre. Évitez de les laver pour qu’elles ne soient pas gorgées d’eau, ce qui prolongerait le processus de séchage et altérerait le goût. Faites des petits bouquets (de 10 branches environ). Attachez-les bien avec du fil ou un élastique, puis suspendez-les la tête vers le bas. L’endroit idéal pour faire sécher vos herbes doit être chaud, aéré, sec et à l’abri de la lumière. Le séchage de vos bouquets prendra environ 1 à 2 semaines. Si vous manquez de patience, vous pouvez toujours les passer au four ! ;-) Étalez alors les brins d’herbes sur une plaque à pâtisserie, enfournez-les et faites-les chauffer à 30 °C. Laissez la porte du four entrebâillée pendant la cuisson pour que l’humidité puisse s’échapper. Vous pouvez par exemple bloquer la porte avec une cuillère en bois. Le temps du séchage peut varier, indépendamment du four utilisé et de la fraîcheur des herbes, il faut un peu expérimenter. Pour qu’il soit efficace, il faut que les feuilles sèches se cassent sous la pression des doigts. Comptez bien au moins 3 heures !

Vous avez maintenant des herbes séchées ! Pour bien les conserver, il faut les conditionner dans des pots en verre hermétiques et les placer dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Ainsi, vous pourrez en profiter pendant un an.

Le principal attrait des herbes séchées, c’est qu’elles sont pratiques à cuisiner. Même utilisées avec parcimonie, elles diffusent toutes leurs saveurs dans les plats mijotés. Vous pouvez également les mélanger avec du sel. Une manière simple, rapide et idéale pour relever vos plats.

La conservation dans l’huile et le vinaigre

Plusieurs méthodes vous permettent de conserver de nombreuses herbes en les séchant ou en les congelant. Mais comment faire perdurer une plante fragile comme le basilic ? Il suffit de la faire macérer dans l’huile ou le vinaigre. Un procédé qui s’applique également à l’origan, le thym et la sauge.

Vous avez besoin d’herbes fraîches, d’une bonne huile ou d’un bon vinaigre, et bien sûr de bouteilles ou de bocaux avec bouchons et couvercles. Pour réaliser une huile bien parfumée, il faut hacher un peu les herbes pour que les arômes puissent mieux se libérer. Si vous souhaitez préparer un vinaigre aux herbes, nul besoin de les ciseler. Laissez les feuilles entières et placez-les dans vos bocaux avant de les recouvrir complètement de vinaigre. Il est possible, bien évidemment, de varier les saveurs au gré de vos envies. Ajoutez d’autres ingrédients comme de l’ail, des piments ou du poivre !

Une délicieuse huile ou un délicieux vinaigre aux herbes fait maison apporte une dimension nouvelle à votre cuisine et peut se révéler être un cadeau très original.

Conserver pour l’hiver des herbes aromatiques est à la portée de chacun. Qu’elles soient congelées sous forme de glaçons, séchées en bouquets ou immergées dans l’huile, chaque méthode est pratique et préserve le goût.

Nous avons sélectionné pour vous de savoureuses recettes Monsieur Cuisine, à sublimer avec vos herbes préférées. Expérimentez les possibilités culinaires des herbes et appréciez leurs qualités gustatives !

© © NGV mbH, Photographie: Klaus Arras
Enregistrer la recette dans les favoris.
Recette de
Monsieur Cuisine
Condiment de légumes croquants aux herbes fraîches
MC plus
3 bocaux
Facile
Prêt en: 96:45 Std.
Préparation: 45 Min.
Condiment de légumes croquants aux herbes fraîches
© © NGV mbH
Enregistrer la recette dans les favoris.
Recette de
Monsieur Cuisine
Sel aux herbes
MC plus
4 bocaux
Facile
Prêt en: 3:10 Std.
Préparation: 10 Min.
Sel aux herbes
© © NGV mbH, Photographie: TLC Fotostudio
Enregistrer la recette dans les favoris.
Recette de
Monsieur Cuisine
Crème aux herbes végane
MC plus
1 bocal
Facile
Prêt en: 2:15 Std.
Préparation: 15 Min.
Crème aux herbes végane
© © NGV mbH, Photographie : TLC Fotostudio
Bonjour, c'est une recette CookingPilot!
Enregistrer la recette dans les favoris.
Beurre aux herbes
MC connect
10 personnes
Facile
Prêt en: 0:10 Std.
Préparation: 10 Min.
Beurre aux herbes
© © NGV mbH
Enregistrer la recette dans les favoris.
Recette de
Monsieur Cuisine
Pistou
MC Plus
1 bocal
Facile
Prêt en: 0:05 Std.
Préparation: 5 Min.
Pistou